Conditions du saut à l'élastique

Les principales plateformes d'envol

La magie du saut à l'élastique tient aussi à la beauté du cadre dans lequel il se déroule. Vous apprécierez un décor de verdure avec une approche de torrent ou de lac plutôt qu'un départ à partir d'une tour en plein cœur de New-York. L'engouement qu'a suscité l'introduction de cette discipline dans le paysage des activités génératrices de sensations, a encouragé les adeptes à dénicher les lieux les plus improbables ou au contraire les plus spectaculaires ou faciles d'accès.

En France, on dénombre au moins 2 sites à plus de 100 mètres : le pont de l'Artuby et le pont de Ponsonnas. Pour les moins téméraires, d'autres sites comme les viaducs de la Souleuvre, de Claudon ou encore le téléphérique des 2 Alpes offrent des départs de sauts vertigineux. En Europe, c'est la Suisse avec le barrage de Contra qui propose le site le plus extrême avec220 mètres. Mais le monde recèle bien d'autre surprises comme The last resort au Népal. Il s'agit de prendre son envol depuis un pont népalais pour un saut de 160 mètres au-dessus d'un torrent tumultueux. Encore une fois, il faut avoir le cœur bien accroché. Dans le Colorado, le Royal Gorge Bridge domine de sa splendeur tous ses concurrents avec ses 326 mètres. Quel que soit votre site de prédilection, les hauteurs de saut à l'élastique restent dans la limite des moins de 100 mètres pour les néophytes. Il faudra faite vos preuves avant d'effectuer le grand saut.

Comment réaliser votre saut : conditions préalables et contre-indications

Un cadre très réglementé entoure cette discipline. Évidemment, les élastiques sont constamment vérifiés. Ils sont doublés dans le cas de saut effectué en tandem. Ils dépendent évidemment de votre poids. Vous êtes donc pesé méticuleusement avant que vous ne vous élanciez. Si la gravité n'existe plus pendant les quelques secondes que durera votre plongeon, elle vous rattrape à l'arrivée, inutile de tricher sur la balance ! Vous serez rattaché à votre base de lancement par cet élastique entourant vos chevilles ainsi que votre buste.

À partir de quel âge peut-on sauter ?

Enfin, c'est une pratique plutôt réservée aux adultes. Si un mineur veut sauter, il doit présenter une autorisation signée par leurs parents. Mais certains jeunes sauteurs n'ont pas plus de 5 ans, c'est l'occasion d'un tandem avec un de leurs parents. Pour la réception en fin de saut, rassurez-vous, vous ne restez pas à penduler trop longtemps. Un filin vous est lancé afin que vous retrouviez la station debout.

Contre-indications

Les contre-indications ne sont pas nombreuses. Si vous êtes amateur de sensations fortes comme le grand huit ou la grande roue, vous éprouverez des montées d'adrénaline assez similaires. Au-delà de 50 ans, il faut parfois présenter un certificat médical. Comme on vous l'a déjà dit, il faut avoir le cœur bien arrimé, alors autant s'en assurer.

Malgré son aspect extrême, le saut à l'élastique est une activité sécurisée, avec des prises de risque mesurées.Tout un chacun peut la pratiquer en toute tranquillité. Choisissez le plus beau site avec un cadre parfait pour débuter votre plongée dans le Bunji.